Les solutions naturelles dans la gestion de l’endométriose

Les solutions naturelles dans la gestion de l’endométriose

Tu as reçu un diagnostic d’endométriose ou tu as une suspicion que tu as l’endométriose?  

Il est important de comprendre une bonne gestion de l’endométriose implique un travail multidisciplinaire.  Elle nécessite une approche intégrative axée sur la réduction de l’inflammation globale et l’atténuation des symptômes.

Cet article va explorer des stratégies plus naturelles dans la gestion de la douleur. 

Ces approches alternatives peuvent aider à soulager la douleur et l’inflammation et à améliorer la qualité de vie en parallèle avec le traitement proposé par votre médecin. 

L’alimentation

Souvent l’alimentation est la dernière carte qu’on utilise pour optimiser sa santé mais ça devrait être une des premières cartes.
En effet, il existe des preuves scientifiques que les changements alimentaires individualisées apportent des améliorations sur les symptômes liés à l’endométriose.

Une alimentation anti-inflammatoire qui répond aux besoins spécifiques de chaque femme est un atout essentiel. D’où l’importance de consulter une nutritionniste-diététiste qui connais les défis de la maladie pour avoir un plan alimentaire personnalisé.

Dans la majorité des cas et selon les observations en clinique, les femmes qui vont apporter des changements à leur alimentation vont remarquer une diminution de l’intensité et la fréquence de la douleur. Elles vont aussi remarquer une amélioration de la fonction digestive.

Bref, l’alimentation est un des facteurs les plus contrôlables sur la diminution de l’inflammation dans le corps. 

Pour plus de détails sur l’alimentation, je t’invite à consulter quoi manger pour la gestion de l’endométriose.

L’ostéopathie

L’ostéopathie peut aider les femmes souffrant d’endométriose en soulageant certains symptômes liés à la maladie.

Le développement endométrial est responsable d’un phénomène inflammatoire à l’origine des douleurs. Cette inflammation entraîne des phénomènes d’adhérences, de cicatrisation au niveau des différentes régions du bassin et des organes pelviens. Les adhérences entravent la mobilité des différents organes, générant de fait des sensations de tiraillements à l’origine des douleurs.

En utilisant des techniques de manipulation douce des tissus et des articulations, l’ostéopathe peut aider à:

-Réduire la tension musculaire

-Améliorer la mobilité des organes pelviens, tels que l’utérus, les trompes de Fallope et les ovaires.

Cela peut réduire la douleur et les crampes abdominales, ainsi que favoriser la circulation sanguine dans la région pelvienne.

L’ostéopathie peut également aider à améliorer la fonction digestive et à réduire les symptômes gastro-intestinaux, tels que les ballonnements et la constipation, qui peuvent accompagner l’endométriose. Ce texte est tiré de Claudia Béland ostéopathe et infirmière.

Des stratégies d’autosoins

 Apprendre des stratégies d’autosoin est très gagnant pour le long terme. En effet, il existe plusieurs exercises que tu peux faire du confort de ta maison qui vont aider à améliorer la mobilité, la flexibilité et diminuer les douleurs. Pour voir un exemple d’exercice, consulte cet article sur les douleurs menstruelles. 

Ton mode de vie

La consommation d’alcool, le tabagisme, une exposition élevée aux perturbateurs endocriniens sont tous des facteurs qui risquent d’aggraver l’endométriose.

La gestion du stress avec l’adoption d’activité comme le yoga, de l’activité physique adaptée, la respiration profonde permet aussi de réduire le stress oxydatif et donc l’inflammation.

mode de vie

Pour conclure,

L’endométriose est une maladie chronique qui peut avoir un impact significatif sur la qualité de vie des femmes qui en sont atteintes.

Bien qu’il n’y ait pas de traitement curatif pour l’endométriose, des stratégies naturelles telles que l’alimentation et le mode de vie peuvent être très utiles, dans la gestion à long terme de la maladie en plus du traitement médical. 

Adopter une alimentation saine et équilibrée, pratiquer régulièrement une activité physique et gérer son stress peuvent tous contribuer à réduire l’inflammation et le stress oxydatif. De plus, apprendre des stratégies d’autosoin adaptées doit être dans ta boite à outil anti-endo.

Tu as besoin de conseils personnalisés n’hésite pas à nous contacter.

Je t’invite aussi à consulter le programme Endométri-OSE qui a date a permis d’outiller et d’aider plusieurs femmes souffrant d’endométriose. 

programme Endometri-OSE
Programme Endometri-OSE

 

Leave a Reply