Le rôle de la santé digestive dans la gestion de l’endométriose

Le rôle de la santé digestive dans la gestion de l’endométriose

L’endométriose est une maladie chronique avec une composante inflammatoire. Avec l’endo, des cellules similaires à la muqueuse utérine, se développent en dehors de l’utérus, dans la cavité pelvienne à différents endroits. Ils peuvent également toucher les intestins.  Dans cet article nous allons explorer le rôle de la santé digestive dans la gestion de l’endométriose.

En effet, en plus des douleurs pelviennes, et des crampes menstruelles, les femmes atteintes d’endométriose peuvent également présenter des symptômes gastro-intestinaux affectant la santé digestive. Des symptômes tels que: 

  • des douleurs abdominales,
  • des ballonnements,
  • de la nausée,
  • de la constipation,
  • des vomissements,
  • des douleurs au passage des selles douloureuses et de la diarrhée.

Ces symptômes vont souvent être aggravés pendant les menstruations.

 

Pourquoi la santé digestive est importante dans la gestion de l’endométriose?

Chez les femmes atteintes d’endométriose, la santé digestive est d’autant plus importante entre autres car les symptômes pelviens risquent d’être grandement influencés par celle-ci.  Voici donc plusieurs aspects a considéré mettant en lien la santé digestive et l’endométriose.

Tout d’abord, la santé digestive ainsi qu’un microbiote en bonne santé est la base pour une bonne santé hormonale. En plus de son rôle dans la digestion, l’intestin à lui seule héberge plus de 100 000 milliards de bactéries que l’on nomme microbiote intestinal. Le microbiote intestinal également nommé flore intestinale orchestre plusieurs fonctions. Il participe à la digestion, à l’absorption des nutriments et régule la masse corporelle. Il a aussi un rôle de barrière protectrice de la muqueuse intestinale et participe au système immunitaire intestinal.

Les perturbations de l’équilibre du microbiote intestinal peuvent affecter le fonctionnement du tube digestif. Plusieurs facteurs de la vie quotidienne peuvent entrainer une modification de la flore intestinale. Ceci peut comprendre: le stress, la prise d’antibiotiques et certains médicaments tels que la contraception hormonale, l’inflammation causée par certaines conditions comme l’endométriose, et l’alimentation inflammatoire.

En plus de ses fonctions digestives, l’intestin produit plus de 70% des cellules immunitaires, produit des hormones et des neurotransmetteurs indispensables à une santé mentale optimale. Une grande partie de la sérotonine est fabriquée dans les intestins. La sérotonine est un neurotransmetteur qui agit sur l’anxiété et la motivation.

Santé digestive, constipation et endométriose 

Voici un exemple fréquent chez les femmes atteintes d’endométriose :  la constipation!

Dans ce cas, il y a stagnation du contenu digestif dans le côlon descendant, mais comme le côlon descendant est un lieu de réabsorption et non d’entreposage, les déchets et hormones qui devraient être éliminés seront plutôt réabsorbés. Le résultat peut donc contribuer à un déséquilibre hormonal. Ainsi, l’équilibre hormonal risque d’être impacté si avons de la difficulté à aller à la selle minimum une fois par jour.

Gardons le même exemple d’une femme atteinte d’endométriose souffrant également de constipation, et ajoutons des douleurs pelviennes (qui sont fréquentes avec l’endométriose). Dans cette situation, l’accumulation de selles et de gaz dans l’abdomen fera augmenter la pression à l’intérieur de la cavité abdominale. L’accumulation de la pression aura pour effet d’ajouter un facteur contribuant à augmenter la douleur pelvienne. Pensez à un sac qui serait trop rempli dans lequel on tente d’ajouter encore plus de choses!

Chez les femmes atteintes d’endométriose, le ballonnement est un symptôme fréquent (communément appelée le « Endo-Belly »). Ce terme décrit le ballonnement abdominal et douloureux associé à l’endométriose. Ce ballonnement sévère est possiblement dû à une inflammation, à des excroissances ou à d’autres problèmes digestifs résultant de l’endométriose. L’approche FODMAP peut aider dans certains cas. 

En résumé, avec l’endométriose, le corps a déjà plus d’inflammation et plus de congestion pelvienne. Si l’on ajoute à cela une accumulation de selles et de ballonnement, la pression à l’intérieur de l’abdomen peut devenir excessive et entrainer encore plus de douleur et d’inconfort.

Les stratégies pour favoriser une meilleure santé digestive

👉Prendre le temps de mastiquer les aliments

La salive contient l’amylase, une enzyme digestive qui aide à la décomposition de la nourriture. En mastiquant bien, on facilite dès le départ le processus de digestion. Nous avalons les aliments que lorsqu’ils sont transformés en pâte. Ça semble anodin mais c’est vraiment efficace 😉.

👉Donner une importance au sommeil

Favorisez une bonne hygiène de sommeil, respectant les heures de coucher et de lever et ajouter de l’activité physique à votre quotidien.

Le sommeil est essentiel pour la santé en général, y compris la santé digestive. L’activité physique aussi ! Pensez à en intégrer quotidiennement à votre routine.

👉Un positionnement optimal

Si vous souffrez de constipation, il serait judicieux d’opter pour un petit banc sous vos pieds lorsque vous allez à la selle. Ce positionnement offre un meilleur alignement du tractus digestif afin de faciliter le passage des selles. Un angle de 35 degrés entre le tronc et les cuisses peut vous aider et vous éviter de devoir trop forcer.

👉Le massage du ventre 

Le massage du ventre favorise une bonne mobilité des organes digestifs. Vous pouvez effectuer de simples petits mouvements circulaires avec vos mains dans le sens des aiguilles d’une montre sur l’abdomen. Toutefois, Il est important de ne pas provoquer de la douleur lors du massage.

 

Pour conclure,

La santé digestive doit être priorisée dans la gestion de l’endométriose. Il existe plusieurs stratégies que vous pouvez adopter du confort de la maison qui peuvent aider à améliorer la santé digestive.  Le programme Endométri-OSE offre des stratégies nutritionnelles mais également des vidéos d’autosoins et de massage pour diminuer les douleurs. Vous pouvez également vous procurez le module complet sur la santé digestive du programme. Ce qui est important c’est de prendre des mesures pour améliorer la fonction gastrique. Ceci demeure un must pour toute femme qui souffre de l’endométriose. 

 

Cet article est rédigé par Claudia Béland (infirmière et ostéopathe) en collaboration avec Celine Saloumi.