Poids et fertilité

Dans cet article je te partage mon avis professionnel en lien avec le poids et la fertilité en répondant à des questions que je reçois souvent en consultation

Est-ce que le poids peut affecter la fertilité?

La réponse est OUI. L’excès pondéral chez la femme et chez l’homme risque d’affecter la fertilité. Si on se concentre sur la femme, l’excès pondéral risque d’affecter l’équilibre hormonale, l’ovulation, la qualité ovocytaire, l’implantation de l’embryon et le temps de conception. De plus, le risque de fausses couches est aussi malheureusement plus élevé

Est-ce que toutes les femmes en surpoids vont avoir la difficulté à concevoir?

Absolument NON. La procréation est un processus tellement complexe et les causes d’infertilité sont multifactoriels. Une femme en surpoids peut tomber enceinte naturellement.

Si j’ai de la difficulté à concevoir est-ce que je dois perdre du poids?

Oui une perte de poids peut améliorer le cycle menstruel et la santé hormonale. Toutefois, Les données disponibles suggèrent qu’une perte de poids de seulement 5 à 10 % peut optimiser la fertilité. De plus, d’autres études ont même démontré qu’une perte de poids de 5 % entraîne une amélioration des paramètres endocriniens, tels qu’une diminution de la testostérone, une baisse du taux d’insuline à jeun et une augmentation des chances de restaurer l’ovulation. PMID: 21209748

Le problème avec l’IMC

Malgré être utilisé beaucoup par les médecins, l’IMC n’est pas le meilleur indicateur de santé. L’IMC se base uniquement sur le poids et taille. Toutefois, cet outil ne prend pas du tout en considération la masse osseuse, la masse musculaire, ou le pourcentage de gras corporel. Une femme qui a une densité osseuse plus élevée vont naturellement avoir un IMC plus élevé! 

Viser un IMC de 25 est irréaliste pour une femme qui a un IMC de plus que 35. Par contre un 5% est un objectif plus sain et plus facile à atteindre avec un bon support et un plan alimentaire adéquat. N’oublions pas que le processus de fertilité est à lui tout seul méga stressant.  Le plan alimentaire pour optimiser la fertilité ne devrais pas ajouter un surplus de stress. 

 

Pour conclure,

Rappelle-toi que les problèmes de fertilité sont vraiment complexes et plusieurs facteurs peuvent être responsables. L’adoption de saine habitudes alimentaires et de vie est beaucoup plus important que de simplement viser une perte de poids drastique et une alimentation très restrictive pour atteindre un certain poids. Tu aimerais avoir plus de conseils, je t’invite à télécharger mon guide gratuit sur la fertilité et la nutrition