Est-ce que l’ananas favorise l’implantation de l’embryon?

Est-ce que l’ananas favorise l’implantation de l’embryon?

La dernière semaine j’ai mangé de l’ananas presque à chaque repas. Ce n’est pas un fruit habituel mais j’étais en vacances à Punta Cana et l’ananas était toujours présent au menu ! Il était sucré et délicieux 🤩.  Toutefois, ça m’a rappelé les moments après les transferts d’embryons. Comme toute femme, je me questionnais si manger un aliment spécifique pourrait favoriser l’implantation de l’embryon.

Presque dans tous les forums de fertilité et les groupes privées des réseaux sociaux, l’ananas (et son noyau) circule comme un fruit à consommer avant et après le transfert. C’est même rendu un symbole de fertilité !

Ce que la science dit 

Honnêtement, j’aurais aimé te dire que c’est un fruit qui va te permettre d’avoir ton test de grossesse positif. Malheureusement, il existe aucune donnée scientifique qui démontre un impact sur la fertilité at aucune étude sur le sujet.

Explorons d’où vient l’hypothèse de l’ananas qui favorise l’implantation de l’embryon

La raison pourquoi l’ananas est devenu un symbole de fertilité est lié à la présence de la broméline. La broméline est une enzyme qui possède des propriétés anti-inflammatoires et anti-coagulantes.

Selon certaines théories, ceci peut améliorer la réceptivité de l’endomètre et favoriser une meilleure implantation de l’embryon. En effet, plusieurs protocoles de transfert d’embryon suggèrent la prise de médicaments comme le bébé aspirine, des anti-coagulants et même parfois de la prednisone. Ainsi, l’effet de la broméline semble avoir un effet similaire à ces médicaments.

Si j’ai appris de mes 7 transferts et de mes recherches sur le sujet c’est que le processus de l’implantation reste encore un mystère même pour les fertologues.

Un embryologiste m’a déjà dit que malheureusement jusqu’à aujourd’hui, la science a aucun control sur ce qui peut arriver après le transfert d’embryon. En effet, l’implantation est un processus hyper complexe qui implique une multitude de facteurs. C’est le plus gros ”puzzle” dans le monde de l’infertilité.

Est-ce que ça reste une bonne idée de manger de l’ananas avant et après le transfert?

Si tu aimes ce fruit, pourquoi pas ! En effet, l’ananas est aussi une bonne source de vitamine C qui joue un rôle dans la production de la progestérone. Toutefois, tu n’as vraiment pas besoin de boire 1L de jus d’ananas, ou de manger le noyau ! Tu ne dois surtout pas prendre des suppléments de broméline car ça peut être dangereux et interagir avec d’autres médicaments comme l’aspirine.

Si tu n’aimes pas l’ananas, stp ne te force pas à le manger. Plusieurs facteurs vont affecter l’implantation de l’embryon. La qualité embryonnaire est un facteur très important. Ce qui va définir la qualité embryonnaire est la qualité ovocytaire et la qualité des spermatozoïdes.  L’alimentation et le mode de vie au moins les trois mois qui précèdent le cycle de fécondation in vitro peuvent avoir un impact significatif sur la qualité de l’embryon.

Pour conclure,

Mettre l’emphase à optimiser la qualité des ovules et des spermatozoïdes est une stratégie plus gagnante que de penser quoi manger pour optimiser l’implantation. D’ailleurs je t’invite à télécharger mon guide gratuit sur comment optimiser la fertilité avec la nutrition

Ce quide va te donner un bon point de départ sur les conseils alimentaires et de mode de vie

Finalement, doux rappel: tu fais tout ce que tu peux et plus!

À ce stade du processus, peu importe le résultat du test de grossesse tu es une championne et sois convaincue que tu t’es investie à 200% 💕

Leave a Reply